Passer la navigation

Profitez de -15% sur votre première commande avec le code “BIENVENUE” | En savoir plus

L’acide hyaluronique est un ingrédient star très utilisé par les Laboratoires FILORGA

Acide Hyaluronique : tout savoir sur cet actif incontournable

Par Solène S. - Global Scientific Communication

5 avril 2024  -  Les ingrédients

L’acide hyaluronique est apparu sur la scène cosmétique au début des années 1990 et depuis ce temps, sa popularité n’a cessé de croitre. Pourtant, peu de personnes savent ce qu’est réellement cette molécule si particulière.


Est-ce un ingrédient naturel ou chimique ? Comment agit-il sur la peau ? L’utilise-t-on seulement dans les produits de beauté ? Est-il vraiment acide ?

 

 

Dans cet article, nos experts des Laboratoires FILORGA ont retracé pour vous l’histoire de l’acide hyaluronique, de sa découverte il y a près de 100 ans aux dernières applications cométiques anti-âge. Nous vous disons tout ce qu’il y a à savoir sur cet ingrédient incontournable et comment il aide à combattre le vieillissement de la peau.

L’acide hyaluronique, c’est quoi ?

L’acide hyaluronique est une longue molécule naturelle appartenant à la famille des glucides. Rien à voir cependant avec ceux que l’on peut trouver dans le riz ou dans les fruits. Si l’on devait le comparer à un nutriment commun, l’acide hyaluronique se rapprocherait des fibres, car comme elles, il est capable d’absorber 1000 fois son poids en eau et apporte une résistance mécanique aux ingrédients auxquels il est mélangé.

Bien évidemment, la comparaison s’arrête là. Mais avant d’entrer dans les détails de ses propriétés et de ses effets, découvrons son histoire.

Les origines

L’acide hyaluronique a été identifié pour la première fois en 1934, par les chercheurs en ophtalmologie Karl Meyer et John Palmer. Ayant été isolé pour la première fois dans l’humeur vitrée (la partie de l’œil située derrière la pupille et le cristallin) d’un bœuf, il tient son nom du mot grec hyalos qui signifie « vitreux ». L’acide hyaluronique est aussi présent dans le liquide synovial des articulations et bien sûr dans la peau.

Plus tard, des années 1950 à 2000, le potentiel médical de l’acide hyaluronique fut principalement mis en avant par le biochimiste hongrois Endre Balazs.

D’où provient l’acide hyaluronique utilisé par les Laboratoires FILORGA ?

L’acide hyaluronique utilisé par FILORGA est d’origine naturelle, obtenu par des procédés de biotechnologie blanche à partir du grain de blé. Pour faire de la farine blanche comme celle utilisée dans les gâteaux, les minotiers n’utilisent que l’amande du grain de blé. L’enveloppe, aussi appelée son de blé, est laissée de côté. C’est ce son de blé qui, au lieu d’être jeté, va servir d’ingrédient pour produire l’acide hyaluronique.

Dans le processus de biofermentation, on donne le son de blé à « manger » à des bactéries lactiques qui produisent alors naturellement de l’acide hyaluronique. Il est ensuite isolé et purifié. Point très important, l’acide hyaluronique obtenu possède une structure chimique identique à celle de l’acide hyaluronique présent dans la peau. Il sera donc très bien assimilé, minimisant ainsi les risques de réaction inflammatoire.

L’acide hyaluronique, ce n’est pas uniquement pour les cosmétiques anti-âge.

Nous le verrons plus tard, l’acide hyaluronique a de nombreux effets bénéfiques sur la peau. Mais il est aussi utilisé dans d’autres domaines.

En rhumatologie.

L’acide hyaluronique est un outil utile pour traiter l’arthrose. Lorsqu’elle se développe, le liquide synovial, qui lubrifie les articulations, devient moins visqueux et moins efficace, ce qui peut entraîner une douleur et une inflammation accrues. L’injection d’acide hyaluronique directement dans l’articulation peut aider à restaurer le liquide synovial et améliorer la lubrification, réduisant ainsi douleur et inflammation et améliorant la mobilité articulaire.

 

En ophtalmologie.

L’acide hyaluronique est utilisé en ophtalmologie pour :

  • Améliorer la lubrification des yeux et soulager la sécheresse oculaire. On l’utilise sous forme de gouttes ou de gel ophtalmique.
  • Remplacer le liquide vitreux dans l’œil durant l’opération de la cataracte. Cela permet de maintenir la pression dans l’œil et de protéger les tissus délicats pendant l’opération.
  • Lubrifier, protéger et hydrater la surface de la cornée pendant les chirurgies laser de l’œil, ce qui réduit les risques de complications et améliore les résultats.
  • Traiter certaines affections de la surface de l’œil, telles que les ulcères cornéens. Dans ce cas, il est utilisé pour aider à guérir la surface de la cornée et à prévenir les infections.

 

En chirurgie réparatrice.

On parle de chirurgie réparatrice quand les médecins améliorent l’apparence physique d’un patient suite à un accident, une malformation ou après une intervention chirurgicale invasive. 

L’acide hyaluronique y est utilisé pour restaurer les tissus endommagés. Par exemple, pour combler les cicatrices, améliorer l’apparence des vergetures ou encore pour améliorer la texture de la peau après une brûlure ou une blessure.

L’acide hyaluronique peut également être utilisé en conjonction avec d’autres procédures de chirurgie réparatrice, comme la rhinoplastie, suite à un accident ayant abîmé le visage. Il servira alors à restaurer le volume initial des tissus et à améliorer la forme du nez, des joues ou des lèvres.

 

En médecine esthétique.

C’est le domaine le plus en lien avec les cosmétiques. Et c’est aussi la première source d’inspiration des Laboratoires FILORGA. Les injections d’acide hyaluronique sont par exemple utilisées pour :

  • Combler les rides.
  • Restructurer le visage.
  • Redonner du volume aux pommettes ou aux lèvres.

Depuis 1978, nous utilisons des ingrédients qui ont fait leurs preuves pour vous proposer des formules efficaces dès 7 jours d’utilisation. L’acide hyaluronique fait bien sûr partie de ces ingrédients. Voyons maintenant comment il agit sur votre peau.

Quels sont les effets de l’acide hyaluronique sur votre peau ?

Naturellement présent dans la peau, en particulier dans le derme qui contient environ la moitié de la quantité totale présente dans l’organisme, l’acide hyaluronique est fabriqué par des cellules spécifiques nommées fibroblastes. Au cœur de la peau, il se gorge d’eau et forme une sorte de gel qui remplit les espaces vides et protège la peau contre les chocs.

Dans ses soins, FILORGA utilise 5 formes différentes d’acide hyaluronique toutes produites par le processus de biofermentation décrit plus haut. Les différences se font sur le poids moléculaire de l’ingrédient : plus le poids moléculaire de l’acide hyaluronique diminue, plus sa pénétration cutanée augmente.

L’acide hyaluronique possède de nombreuses vertus cosmétiques anti-âge

– L’acide hyaluronique de bas poids moléculaire. Il retient l’eau dans les couches profondes de la peau. Il possède également des propriétés régénératrices car il a la capacité de stimuler la prolifération cellulaire et de relancer sa propre production naturelle ainsi que celle du collagène.

– L’acide hyaluronique de moyen poids moléculaire. Il agit au niveau des couches superficielles cutanées et renforce l’hydratation de la peau.

– L’acide hyaluronique de haut poids moléculaire. Il empêche la déshydratation et consolide la fonction barrière de la peau, en formant un film protecteur à la surface de l’épiderme.

– L’acide hyaluronique de haut poids moléculaire encapsulé. Il permet de redonner du rebond à la peau et de combler les rides et ridules.

– L’acide hyaluronique réticulé. Il protège la peau des effets du stress oxydant induits par les UV et/ ou la pollution.

Pourquoi utiliser un soin à base d’acide hyaluronique ?

Avec l’âge, la synthèse corporelle de l’acide hyaluronique diminue tout comme sa qualité, ce qui réduit ses capacités d’hydratation, de comblement ainsi que son effet protecteur.

Quand on souhaite prendre soin de sa peau, appliquer régulièrement un soin à base d’acide hyaluronique prend donc tout son sens.

Par ailleurs, il faut savoir que l’acide hyaluronique contenu dans la peau est dégradé assez rapidement. Les scientifiques disent qu’il a une demi-vie de 24h00 : cela signifie qu’au bout d’une journée, la moitié de l’acide hyaluronique de votre peau aura été utilisée. Pour renouveler son stock et optimiser ses effets, les experts FILORGA recommandent donc une application quotidienne ou biquotidienne de crèmes ou de sérums à base d’acide hyaluronique.

L’acide hyaluronique est un ingrédient reconnu pour son efficacité cosmétique. Nos scientifiques l’intègrent dans un grand nombre de nos formules et ont optimisé ses effets au maximum. Inspirés par les travaux du Docteur Michel Tordjman, ils ont créé le NCEF [New Cellular Encapsulated Factors], le cœur de formule unique des soins des Laboratoires FILORGA.

Toutes nos explications dans cet article.

 

 

Sources :

John HE, Price RD. Perspectives in the selection of hyaluronic acid fillers for facial wrinkles and aging skin. Patient Prefer Adherence. 2009 Nov 3;3:225-30. doi: 10.2147/ppa.s3183. PMID: 19936165; PMCID: PMC2778417.

DÉCOUVREZ NOS PRODUITS À L'ACIDE HYALURONIQUE

Nos avantages E-shop
  • Envie d’être informé des dernières actualités FILORGA, nos offres exclusives et des conseils beautés ? Inscrivez-vous à la newsletter !