Passer la navigation

Profitez de -15% sur votre première commande avec le code “BIENVENUE” | En savoir plus

Les antioxydants sont présents dans de nombreux végétaux.

Antioxydants : la meilleure protection pour votre peau

Par Solène S. - Global Scientific Communication

25 juillet 2023  -  Les ingrédients

Vous avez probablement déjà entendu parler des antioxydants. Mais savez-vous réellement à quoi ils servent et quels sont leurs effets sur votre peau ? Savez-vous aussi comment en apporter suffisamment à votre corps pour qu’il puisse bénéficier de tous leurs bienfaits ?

Dans cet article, les experts des Laboratoires FILORGA vous expliquent tout ce qu’il y a à savoir sur les antioxydants. Comment ils aident à combattre le stress oxydant, les agressions de notre environnement, et comment ils nous permettent de garder une peau jeune et éclatante. 

Découvrez avec nous les bienfaits de ces actifs aujourd’hui incontournables de l’univers des soins cosmétiques.

Le stress oxydant, c’est quoi ?

Pour bien appréhender le rôle des antioxydants sur la peau, il est nécessaire de comprendre ce qu’est le stress oxydant auquel ils s’attaquent.

Quand nous respirons, nous utilisons de l’oxygène. Au niveau de nos cellules, cet oxygène sert à libérer l’énergie contenue dans les nutriments que nous absorbons via notre alimentation. Ce phénomène s’appelle la respiration cellulaire. 

Maintenant, imaginez un feu de cheminée. Le bois brûle en présence d’oxygène et émet en même temps des gaz et des fumées toxiques. Dans les cellules, c’est un peu la même chose : la libération de l’énergie des nutriments, que l’on peut comparer à une combustion, s’accompagne d’une production de déchets, les principaux étant les radicaux libres. Ces composés chimiques sont très instables et toxiques pour les cellules. Pour se stabiliser, ils s’attaquent aux membranes, aux protéines ou à l’ADN contenus dans les cellules, les déstabilisant à leur tour.

Comme la nature est bien faite, notre organisme possède des systèmes de défense pour neutraliser ces radicaux libres. Il produit notamment des antioxydants ou en trouve dans nos aliments. Quand la production de radicaux libres est compensée par la production d’antioxydants, la cellule est à l’équilibre. On appelle cela l’homéostasie. Par contre, quand la quantité de radicaux libres surpasse celle d’antioxydants, notre organisme se trouve dans un état de stress oxydant qui peut être nocif, en particulier pour la peau.

Pourquoi inclure des antioxydants dans les soins cosmétiques ?

En luttant contre le stress oxydant, les antioxydants protègent la peau des agressions extérieures et préviennent le vieillissement cutané. Mais comment être sûrs que notre corps produit assez de ces précieux composés ? Et en avons-nous suffisamment dans notre alimentation pour bien nous protéger ? Nos experts vous répondent.

Les antioxydants endogènes (ce que nous produisons)

Même si notre corps peut produire des antioxydants, principalement sous forme d’enzymes, notre mode de vie moderne nous expose malheureusement à des quantités de radicaux libres bien trop importantes pour nos seules défenses naturelles. Les UV, la pollution, le stress ou encore le tabac sont autant de facteurs qui augmentent le stress oxydant.

Par ailleurs, la production de radicaux libres dans la peau augmente avec l’âge et dans le même temps, la capacité des cellules cutanées à se réparer diminue.

Il apparait que lorsque nous vieillissons, nous ne pouvons plus compter sur nos défenses naturelles pour lutter contre le stress oxydant, d’autant plus si nous nous exposons à des facteurs aggravants.

Avec l’âge, la production d’antioxydants diminue.

Les antioxydants exogènes (ceux que nous mangeons).

Pour nous aider, nous pourrions compter sur ce que nous mangeons. En effet, les antioxydants alimentaires jouent un rôle majeur dans le maintien de l’équilibre oxydatif. Parmi les plus puissants, on trouve :

  • La vitamine C, abondante dans les agrumes, les kiwis et dans une moindre mesure dans les légumes à feuilles vertes.
  • La vitamine E, surtout présente dans les fruits à coques et leurs dérivés (huiles, purées, etc.), les avocats et les graines.
  • Le  bêta-carotène qui donne leur belle couleur à tous les légumes orangés (carottes, citrouille, potiron, etc.)
  • Le zinc, facile à trouver dans la viande et le poisson ainsi que dans les légumes secs ou les yaourts.
  • Le sélénium dont l’aliment le plus riche est la noix du Brésil. 

Mais au fil des décennies, avec l’avènement de l’agriculture intensive et des aliments transformés, nos aliments sont de moins en moins nourrissants (même quand notre alimentation est équilibrée) et n’apportent donc plus autant d’antioxydants qu’avant. 

Il pourrait être tentant d’obtenir ces antioxydants sous la forme de compléments alimentaires, mais les risques de surdosage sont importants et absorber trop d’antioxydants pourrait, selon cette étude menée par Pilar Galan et Serge Hercberg, avoir l’effet opposé. En effet, au-delà du fait qu’un stress antioxydant pourrait s’installer, de nombreux chercheurs ont montré que la prise de compléments alimentaires oraux à base d’antioxydants n’avait au mieux aucun effet sur le vieillissement de la peau, et au pire pouvaient déséquilibrer les réactions chimiques complexes qui ont lieu à chaque instant dans nos cellules.

Que recommandent alors les professionnels de la peau ?

Si notre alimentation et nos défenses naturelles ne sont au fil du temps plus en mesure de nous protéger du stress oxydant, les dermatologues et les médecins esthétiques s’accordent sur le fait que des crèmes et des sérums à base d’antioxydants peuvent aider à contrer les effets de l’âge car les molécules contenues dans ces soins sont plus facilement assimilables par la peau.

Les experts des laboratoires FILORGA recommandent donc de toujours utiliser des soins riches en antioxydants pour préserver la peau, au quotidien et avant, pendant et après une exposition au soleil.

Les antioxydants utilisés par FILORGA

Dans les lignes qui suivent, nous vous présentons les antioxydants que nous intégrons à notre sérum HYDRA-AOX [5], formulé pour corriger les premiers signes de l’âge et protéger la peau des agressions extérieures.

Notre complexe ergothionéine, vitamine B3 et vitamine E

Ce mélange créé par les Laboratoires FILORGA associe trois antioxydants puissants : 

  • L’ergothionéine, un acide aminé d’origine végétale, protège la peau des effets des UV.
  • Le niacinamide (ou vitamine B3) a une action anti-inflammatoire et antioxydante. Il renforce la fonction barrière de la peau et agit également sur les taches d’hyperpigmentation.
  • L’alpha-tocophérol (ou vitamine E) neutralise les radicaux libres.

Le ratio entre les différents ingrédients a été déterminé in vitro pour obtenir la meilleure synergie et une efficacité optimale.

La vitamine C

La vitamine C (ou acide L-ascorbique) est un actif anti-âge de référence. Son seul inconvénient est d’être instable à l’air libre et donc difficile à conserver.

Pour contrer ce problème et garantir sa stabilité, les Laboratoires FILORGA associent la vitamine C au glucose en une molécule appelée Ascorbyl Glucoside. Ses propriétés sont nombreuses puisqu’elle :

Neutralise les radicaux libres.

Stimule la synthèse du collagène et de l’élastine, les protéines qui donnent sa fermeté et son élasticité à la peau.

Renforce la barrière cutanée.

Régule la production de mélanine et permet de réduire l’apparition des taches d’hyperpigmentation.

Au sujet de la vitamine C, nos consommateurs s’étonnent souvent de voir qu’un actif si puissant ne dépasse jamais une certaine concentration dans nos produits. C’est tout simplement parce qu’une haute concentration ne signifie pas forcément une plus haute efficacité, et que de fortes doses ne sont donc pas nécessaires. Cela s’applique d’ailleurs à tous nos actifs, dont les concentrations optimales sont déterminées par des tests cosmétiques rigoureux.

La Vitamine C est un antioxydant puissant

L’astaxanthine.

L’astaxanthine est un pigment naturel rouge orangé obtenu par broyage puis séchage de la microalgue Haematococcus pluvialis. Il appartient à la famille des caroténoïdes.

Cet ingrédient :

  • Inhibe la formation des radicaux libres.
  • Active le système de défense antioxydante cellulaire, c’est-à-dire qu’elle apprend aux cellules à produire plus d’antioxydants.
  • Stimule la multiplication des cellules cutanées.

L’astaxanthine aide aussi à protéger la peau des effets indésirables des UV. Cela montre, comme nous le disions plus haut, qu’appliquer une crème à base d’antioxydants est un geste simple et efficace à adopter avant de s’exposer au soleil.

Source : 

Galan P, Hercberg S. SU.VI.MAX and NutriNet-Santé: lessons from large cohorts. Rev Prat. 2018 Jan;68(1):37-40. French. PMID: 30840384.

Nos avantages E-shop
  • Envie d’être informé des dernières actualités FILORGA, nos offres exclusives et des conseils beautés ? Inscrivez-vous à la newsletter !